Réservé aux abonnés

«Résister est parfois obligatoire»

La biologiste marine allemande Iris Menn, nouvelle directrice de Greenpeace Suisse, ne recule pas devant un non.

17 avr. 2018, 00:01
Campaigner Iris Menn from Germany, on board the Greenpeace ship Arctic Sunrise. Greenpeace is campaigning in West Africa for the establishment of a sustainable, low impact fisheries policy that takes into account the needs and interests of small-scale fishermen and the local communities that depend on healthy oceans. GP04H32

Une nouvelle directrice pour Greenpeace Suisse: originaire de Marbourg, dans la Hesse, la biologiste marine Iris Menn dit «porter la mer dans son cœur» et ne pas craindre d’aborder de nouveaux rivages, même sans eau salée, comme ceux de Suisse. Elle prendra ses fonctions début juillet et entend axer le travail de l’organisation sur le dialogue et la recherche de solutions.

Iris Menn connaît bien Greenpeace, l’organisation non gouvernementale (ONG) créée en 1971, l’année de sa naissance: l’Allemande y a travaillé pendant un peu plus de onze ans, jusqu’en 2014. Elle y a notamment lancé les bases ...