Réservé aux abonnés

Peine purgée au pays pour les étrangers

12 oct. 2017, 00:47

Les étrangers ne devraient plus pouvoir échapper à une peine en retournant légalement dans leur pays d’origine. Le Conseil fédéral a décidé hier de signer ce protocole additionnel à une convention du Conseil de l’Europe.

Le traité permet à un étranger de demander de purger sa peine dans son pays d’origine. Le but est de favoriser leur réinsertion sociale. En s’y ralliant, la Suisse pourra, à l’avenir, éviter que les étrangers qui font l’objet d’une procédure pénale ou qui ont été jugés sur son territoire puissent se soustraire à l’exécution de leur peine en retournant légalement dans leur pays ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois