Réservé aux abonnés

Pascale Baeriswyl bien en place

La secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères devrait survivre à l’arrivée du nouveau conseiller fédéral Ignazio Cassis. Du moins dans l’immédiat.
10 oct. 2017, 01:03
Pascale Baeriswyl, Staatssekretaerin und Politische Direktorin des Eidgenoessischen Departements fuer auswaertige Angelegenheiten EDA am Montag, 20. Februar 2017 in ihrem Buero in Bern. (KEYSTONE/Alessandro della Valle) SCHWEIZ PASCALE BAERISWYL STAATSSEKRETAERIN EDA

L’arrivée d’un nouveau conseiller fédéral rime souvent avec mutations parmi les hauts fonctionnaires. Celle d’Ignazio Cassis ne fera pas mentir l’usage. Des changements vont inévitablement se produire au Département fédéral des affaires étrangères (DFAE), que le libéral-radical tessinois reprend le 1er novembre. Et le sort de la N° 2 du ministère en intrigue plus d’un à Berne: que va devenir Pascale Baeriswyl, secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères?

Son futur n’est, en théorie, pas exempt d’incertitudes. La Bâloise de 49 ans est socialiste, d’une autre couleur politique que le chef...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois