Réservé aux abonnés

Les cantons sous pression fédérale

11 oct. 2014, 00:01

La commission de l'éducation du Conseil national menace de rendre obligatoire l'apprentissage d'une deuxième langue nationale à l'école primaire. Une initiative parlementaire est prête. "Nous avons décidé d'ajourner le vote, car le sujet est trop sensible" , a cependant expliqué le président de la commission, le socialiste bernois Matthias Aebischer.

L'apprentissage de deux langues étrangères, dont une langue nationale fait partie des éléments fondamentaux du concordat Harmos entré en vigueur en 2009.

Les cantons signataires sont tenus par un compromis d'en appliquer le principe. Ils ont si...