Réservé aux abonnés

Le pape François s'attire les foudres de la Turquie

14 avr. 2015, 00:01
data_art_9025774.jpg

Le gouvernement turc n'a pas attendu très longtemps avant de réagir aux propos du pape François, qui a qualifié, dimanche, lors d'une messe au Vatican, de "génocide du XXe siècle" le massacre des Arméniens en 1915 dans l'Empire ottoman. Le ministère des Affaires étrangères d'Ankara a rapidement condamné ces propos: "Le pape a fait une discrimination entre les souffrances en mettant en avant celles qu'ont subies les chrétiens et, avant tout, les Arméniens. Avec un point de vue partisan, il a ignoré les tragédies qui ont frappé les populations turque et musulmane pendant la Première Guerre mo...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois