NHL: Jonas Hiller, taille patron, donne la victoire à Calgary face à Vancouver

Jonas Hiller prend une dimension planétaire au meilleur moment de la saison. Le gardien suisse des Flames de Calgary a été désigné meilleur homme du match - avec 29 arrêts - qui l'opposait aux Vancouver Canucks de Sibsa et Weber.

16 avr. 2015, 08:07
Jonas Hiller a été tout bonnement impérial dans la cage des Flames qui prennent l'avantage face aux Canucks.

Fantastique Jonas Hiller ! Le portier appenzellois a été le grand artisan de la victoire 2-1 de Calgary à Vancouver en ouverture des play-off.

Auteur de 29 arrêts, l'ancien gardien du HC Davos a été désigné comme le meilleur acteur d'une rencontre au scénario improbable. Mené au score depuis la 33e minute et une réussite de Bo Horvat, Calgary a, une fois encore, été capable de renverser la situation dans le dernier tiers. Déjà à dix reprises lors de la saison régulière, les Flames avaient gagné une rencontre après avoir été menés à la 40e minute.

Le résumé de la rencontre:



A Vancouver, ils ont égalisé à la 48e par David Jones avant de forcer la décision par Kris Russell à... 30 secondes de la sirène. Hiller a réussi quatre parades déterminantes dans les premières minutes de cette ultime période pour permettre à Calgary de "rester" dans le match.

Dans les rangs des Canucks, Luca Sbisa et Yannick Weber ont été respectivement crédités d'un bilan de -2 et de -1. Le match II de cette série aura lieu vendredi à Vancouver.



Roman Josi et Nashville ont, pour leur part, vécu un véritable cauchemar face à Chicago. Sur leur glace, les Predators se sont inclinés 4-3 sur une réussite de Duncan Keith après 7'49'' de jeu dans la... seconde prolongation après avoir pourtant mené 3-0.

Le but de Keith qui fait mal à Roman Josi:



Appelé à remplacer Corey Crawford à l'issue de la première période, Scott Darling a stoppé les... 42 tirs qui lui ont été adressés pour redonner vie à Chicago. Auteur de deux assists, l'ex-Biennois Patrick Kane a également tenu un rôle déterminant dans cette rencontre. Il était de retour au jeu après avoir raté les 21 derniers matches de la saison régulière en raison d'une fracture de la clavicule.

Joueur le plus utilisé des Predators avec un temps de jeu de 39'17'', Roman Josi a rendu un bilan de -1. Le Bernois et ses coéquipiers auront l'occasion de prendre leur revanche vendredi lors du match II qui se déroulera encore sur leur glace.