Réservé aux abonnés

Roglic écrase la Vuelta, mais ne crie pas victoire

Le Slovène a mis tout le monde d’accord contre la montre pour s’emparer du maillot rouge et déjà lorgner la victoire finale.
04 sept. 2019, 00:01
epa06647709 Slovenian rider Primoz Roglic of Lotto NL-Jumbo team in action during the individual time trial of the Tour of Basque Country race over 19.4km in Lodosa, Navarra, Spain, 05 April 2018. Roglic won the fourth stage.  EPA/Jesus Diges SPAIN CYCLING TOUR OF BASQUE COUNTRY

Une jambe au-dessus de tout le monde! Le Slovène Primoz Roglic a survolé le contre-la-montre individuel organisé à Pau pour la dixième étape du Tour d’Espagne, dépossédant Nairo Quintana du maillot rouge pour se poser en grand favori à la victoire finale.

Sur un parcours valonné de 36,2 km entre Jurançon et Pau, Roglic (Jumbo-Visma) a écrasé la concurrence, reléguant son premier poursuivant, le Néo-Zélandais Patrick Bevin (CCC), à 25 secondes, et le Français Rémy Cavagna (Deceuninck-Quick Step), troisième, à 27 secondes. L’impassible Slovène, vice-champion du monde du «chrono» en 2017, a même r...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois