Accueil des migrants: course urbaine à Lausanne pour dénoncer les Accords de Dublin

Quelque 80 manifestants ont couru samedi de près de 4 km samedi après-midi à travers Lausanne pour protester contre les Accords de Dublin qui permettent de renvoyer les migrants dans le premier pays européen qui les a accueillis.

30 janv. 2016, 16:28
Brandissant des panneaux comme "Welcome Refugees" ou "Stop Dublin", les manifestants-coureurs ont demandé la suspension des Accords de Dublin.

Répondant à l'appel du Collectif R, quelque 80 manifestants se sont élancés samedi vers 15h30 pour une course de près de 4 km à travers Lausanne. Brandissant des panneaux comme "Welcome Refugees" ou "Stop Dublin", ils ont demandé la suspension des Accords de Dublin.

"Dublin, cours toujours", "Ca fait Dublin de courir" ou encore "Dublin, c'est fini": le message était clair. Les accords qui permettent de renvoyer les migrants dans le premier pays européen qui les a accueillis doivent être suspendus.

La course urbaine de samedi s'inscrit dans une série d'actions pour occuper l'espace public et attirer l'attention sur le sort des migrants, a expliqué le Collectif R, à côté de l'église de Saint-Laurent où des requérants occupent depuis début mars 2015 la salle paroissiale.

La course, c'est aussi un souffle de liberté que les migrants ont découvert, a relevé un membre du collectif. A cause des Accords de Dublin, il est possible de renvoyer à tour de bras des requérants dans des pays comme l'Italie ou la Hongrie où les conditions d'accueil ne sont pas du tout réunies. Il faut absolument mettre fin à ces accords, a lancé le responsable.