Le FCC fait 520 km pour un renvoi...

17 avr. 2008, 12:00

Le FCC a traversé la Suisse pour rien. En effet, le match qu'il devait disputé hier à Gossau a été renvoyé... une fois les Chaux-de-Fonniers arrivés à destination! «L'arbitre a inspecté le terrain et a estimé qu'il était trop dangereux de disputer cette partie», relatait le team manager Vincent Baehni. Une décision qui avait de quoi faire grogner les visiteurs. «On a déjà joué dans des conditions bien pires», affirmaient les joueurs. Au-delà du renvoi qui pose de gros problèmes de calendrier - seuls le 30 avril ou le 6 mai peuvent encore servir de date de remplacement - c'est le déplacement des «jaune et bleu» qui aurait pu être évité. «Si le club recevant ne demande pas d'inspection, nous ne pouvons rien faire», assurait le directeur de la League, Edmond Isoz. Et comme il pleuvait depuis trois jours sur Gossau... «Est-ce que Gossau a fait son travail, c'est la seule question que nous pouvons nous poser.» «C'est un scandale», terminait Vincent Baehni pour refléter le sentiment général. Ou comment effectuer 520 kilomètres pour rien... Ou presque, puisque le FCC s'est quand même entraîné. / epe