La Chaux-de-Fonds: l'énigme de la dalle funéraire est résolue

Hélène Bianconcini: ce nom, avec un "Au revoir" évocateur est gravé sur une dalle funéraire qui fait partie d'un trottoir de la rue Jaquet-Droz à La Chaux-de-Fonds. Les traces de cette mystérieuse Hélène ont été retrouvées.

15 févr. 2016, 15:17
La saga de la dalle mortuaire mystérieuse, découverte sur un trottoir chaux-de-fonnier, a trouvé son épilogue.

Une mystérieuse dalle, gravée du nom non moins mystérieux de "Hélène Bianconcini", décédée en 1905, se trouve depuis longtemps au pied de l'immeuble Jaquet-Droz 8 à La Chaux-de-Fonds. Une dalle qui fut funéraire et qui fait partie d'un beau trottoir.

Qui était Hélène? Grâce à des lecteurs attentifs, nous avons retrouvé sa trace, qui prend source dans le bas du canton, vers Hauterive plus précisément. Ces traces mènent en effet aux derniers tailleurs de pierre.