«Danube»

23 janv. 2010, 10:09

Claudio Magris est professeur de littérature germanique à Trieste, essayiste et romancier. Il nous invite ici à un voyage inédit, la descente du Danube. De sa source en Forêt-Noire jusqu'au Delta en mer Noire, l'auteur se promène en historien, en érudit, en chroniqueur et convoque, en passant, Musil, Kafka, Canetti ou Istrati. Il aborde l'esprit des lieux à travers une galerie de personnages qui est le reflet des différentes cultures danubiennes. Paru en 1986, ce livre est vite devenu un classique de la littérature sur la Mitteleuropa. D'Allemagne en Roumanie, en passant par l'ex-Yougoslavie, toujours en longeant le fleuve, on découvre par exemple que certaines villes ont parfois changé trois fois de noms selon le contexte historique et politique. Au travers de ce texte, Magris propose un voyage géographique mais aussi poétique. Et si son érudition nous place parfois devant notre ignorance, sa passion de l'histoire est empreinte d'un tel humanisme qu'avec lui on a envie de poursuivre le voyage.

Passionné par les frontières, le regard qu'il pose sur le monde est finalement très actuel.

«Danube»
Claudio Magris
Folio (Gallimard)
564 pages