L'implantation de Cartier aux Brenets dérange

Si certains s'opposent à l'implantation de Cartier au Brenets, l'ancien conseiller général Peter Spahr y voit une opportunité économique.

17 août 2012, 14:27
Atteinte au paysage, dézonage du périmètre, fiscalité, nombre de points ont été évoqués.

L'implantation de Cartier aux Brenets divise les habitants.

Ils se prononceront le 26 août sur le référendum contre la vente du terrain à l'entreprise de joaillerie.

Pour l'ancien conseiller général Peter Spahr, l'arrivée d'une entreprise comme Cartier apporterait un nouvel essor économique.

Interview.