Confusion budgétaire à réparer

23 janv. 2010, 08:25

Il y a eu confusion, au Conseil général du 17 décembre, dans les débats portant sur la réduction de la progression automatique des traitements du personnel communal. Le budget 2010, accepté, était muni d'amendements dont l'un stipulant que dans tous les cas, les salaires ne dépassant pas 5400 fr (brut, par mois, à plein temps) progressent normalement sans retenue d'échelons automatiques.

Le Conseil communal ne s'était pas opposé à cet amendement. Mais il s'est aperçu ensuite que la version de cet amendement n'était pas la même que celle de l'amendement qui lui avait été présenté avant la séance et pour lequel il avait développé son argumentation.

Or l'amendement tel que voté le 17 décembre conduit à une augmentation de la masse salariale de plusieurs dizaines de milliers de francs, qui na pas été prévue dans le budget 2010, accepté par le Conseil général.

Le Conseil communal propose donc au Conseil général, mardi 2 février prochain, une nouvelle rédaction de l'arrêté, permettant de rendre le dispositif salarial 2010 conforme au budget. /cld