Un accueil pour les écoliers

02 août 2015, 18:47

Le premier espace d'accueil parascolaire de la Béroche a été inauguré hier. La Parenthèse accueillera dès lundi les écoliers du jardin d'enfants à la cinquième année primaire. «Nous accueillerons principalement les enfants de Saint-Aubin pour des raisons pratiques, mais nous sommes ouverts à d'autres villages», précise Olivier Boshung, responsable du groupe de travail, qui a élaboré ce projet.

La commission scolaire a eu l'idée de créer ce lieu d'accueil il y a deux ans. «Cependant, elle a remarqué qu'elle n'avait pas les compétences pour réaliser le projet», explique Olivier Boshung. Un groupe de travail a donc été formé avec quatre membres de la commission scolaire et quatre institutrices. Le 23 octobre 2007, le comité s'est réuni pour la première fois. «Personne ne savait comment entreprendre la création d'une telle structure», constate Olivier Boshung. «Nous avons pris contact avec une association parascolaire pour recevoir des conseils», ajoute-t-il. Afin d'estimer l'utilité d'un espace d'accueil parascolaire, «il nous a été vivement recommandé de faire un sondage auprès des parents», relate-t-il. Cent quatre vingt-neuf questionnaires ont été envoyés et cent leur ont été retournés. Cela montre qu'il existe un réel besoin chez les parents.

L'accueil se trouve dans le collège de Saint-Aubin. «Les enfants peuvent passer du jardin d'enfants à la Parenthèse sans enlever leurs pantoufles!», s'exclame Olivier Boshung. Deux grandes salles d'activités, un réfectoire et une cuisine forment l'espace d'accueil, qui a aussi une aula à disposition. A l'heure actuelle, la Parenthèse compte quarante inscriptions. Elle peut accueillir jusqu'à trente enfants par jour. /sgi