Réservé aux abonnés

Raid aérien: Raphaël Domjan embarque «ArcInfo» dans un avion électrique

Plus de 100 ans après Mermoz et Saint-Exupéry, Elektropostal rend hommage aux pionniers de l’Aéropostale, mais avec des avions électriques. Première étape Lausanne-Annecy avec aux commandes, le pilote neuchâtelois Raphaël Domjan et, à son côté, un journaliste d’«ArcInfo».
24 sept. 2020, 17:15
Mercredi, Raphaël Domjan survolait Lausanne à bord d'un avion à motorisation électrique lors de la première liaison du raid Elektropostal.

En 1918, le constructeur d’avions Pierre-Georges Latécoère ouvrait une liaison postale entre Toulouse et Barcelone. Au fil des ans, les légendaires Jean Mermoz et Antoine de Saint-Exupéry contribueront à donner ses lettres de noblesse à la Compagnie Générale Aéropostale – l’Aéropostale – qui transportera par les airs le courrier en Afrique ou en Amérique du Sud.

Un siècle plus tard, l’aventure renaît au travers de l’Elektropostal, une exp&eac...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois