Retournements finaux

La dernière manche du championnat cantonal de sociétés a tenu toutes ses promesses. Couvet, Chézard-Saint-Martin et La Coudre ont été sacrés à Corcelles La nouvelle formule du championnat cantonal de sociétés en trois manches a ses nouveaux champions: les filles de Couvet en gymnastique, les gars de Chézard aux agrès -16 ans, les filles de Chézard au sol et les jeunes de La Coudre aux agrès -12 ans.

04 oct. 2006, 12:00

Plus de 30 jeunes en gymnastique et plus d'une centaine aux agrès se sont retrouvés afin de conquérir les sept titres mis en jeu. Plusieurs retournements de situation ont eu lieu durant cette manche tant en gymnastique qu'aux agrès.

A une roulade près

Les filles de La Coudre ont obtenu la meilleure note dans la catégorie gymnastique -16 ans, ce qui leur a permis de passer devant les filles de Couvet qui ont pourtant remporté les deux premières manches. Les Vallonnières ont malgré tout remporté le classement final prenant en compte uniquement les deux meilleures notes obtenues durant les trois manches.

Pour la monitrice de Couvet, Monika Kruegel, c'est une grande satisfaction: «Les filles étaient depuis le début très motivées et n'ont jamais baissé les bras». Scène cocasse lorsque les filles de Neuchâtel-Gym arrivent à la fin de leur production. L'une d'elles qui devait effectuer une roulade arrière sur son épaule s'est acharnée sur cet élément pour y arriver juste après la fin de la musique. Le public a retenu son souffle jusque-là.

Une première

Le concours des 7-11 ans a permis une nouvelle fois aux jeunes de Corcelles-Cormondrèche et de Neuchâtel-Gym de lancer les balles le plus haut possible. Ce concours, lancé pour la première fois au niveau fédéral, a fait découvrir aux parents un autre aspect de la gymnastique qui englobe plusieurs disciplines sportives.

Aux agrès, les filles de Peseux ont réussi, grâce à leur exercice aux barres asymétriques, à terminer sur la deuxième marche du podium de la troisième manche. Ce fut la plus belle remontée durant ces trois manches. Cependant, l'addition des deux meilleures notes des trois manches ne leur permit pas de monter sur le podium du classement final. Ce sont les garçons de Chézard et leur programme aux barres parallèles qui ont décroché la première place du classement. Malgré un problème technique survenu pendant leur présentation, ils ont conservé leur avance acquise lors de la première manche à cet engin.

Les filles de Chézard se sont bien battues et ont réussi à obtenir le titre au sol. Typhaine Juvet, entraîneuse des jeunes agrès individuels et en même temps gymnaste, est très heureuse de cette victoire au sol. C'est l'aboutissement de plusieurs années de travail pour le groupe.

Joie reportée

Joël Bassin et Anthony Barfuss, gymnastes de Chézard, étaient contents de leur travail. Même si la pression et quelques problèmes techniques s'étaient donné rendez-vous ce jour-là, ils ont réussi à tenir jusqu'à leur dernier passage aux sauts.

Alors qu'ils venaient de terminer leur programme aux sauts, les jeunes de La Coudre (-12 ans) ont manifesté leur joie à l'annonce de la note quelques minutes après leur passage seulement. Malheureusement pour eux, c'était la note des -16 ans de leur société qui a été annoncée. Ce ne fut donc qu'un entraînement vocal. En effet, les -12 ans de La Coudre ont fini premiers dans leur catégorie grâce à leur programme correctement exécuté au sol. / SGU