Réservé aux abonnés

Grand écart entre conseillers généraux

Les élus de Val-de-Travers se prononceront lundi sur l'octroi de jetons de présence.
07 août 2015, 13:31
data_art_7902011.jpg

Chaque commune neuchâteloise fixe ses propres règles pour indemniser, ou non, les membres de son législatif. Indemnité pour le seul président, système de forfaits, jetons de présence, système mixte, prise en compte ou non des commissions: les modes de défraiement sont presque aussi nombreux qu'il y a de communes. Et il peut exister d'énormes différences entre localités similaires ou entre voisins.

La Ville de Neuchâtel et ses plus de 33 000 habitants réservent au total 70 000 francs pour ses 41 conseillers généraux au budget 2014. Ils sont payés 50 francs par séance ou commission (100 francs...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois