Coup d'oeil sur la face cachée des institutions culturelles de la Ville

La Ville de Neuchâtel inaugure une série de visites dans les coulisses de ses institutions culturelles. Après la Bibliothèque publique et universitaire (BPU) viendront les musées d'histoire naturelle, d'art et d'histoire ainsi que d'ethnographie. Sans oublier le théâtre du Passage et le Jardin botanique.

01 oct. 2014, 17:18
Une vue rare sur l'un des espaces de la Bibliothèque publique et universitaire, à Neuchâtel.

Gratuites, ces visites sont réservées aux plus réactifs, puisqu'elles sont limitées à de petits groupes, de huit à 15 personnes. "Si ces lieux sont généralement fermés au public, c'est pour de bonnes raisons", explique Marianne de Reynier Nevsky, responsable des Ateliers des musées. A la BPU, nous avons pu entrer dans le saint des saints, la chambre forte.

Lire notre article jeudi dans "L'Express".