Réservé aux abonnés

La frontière avec la France n’a jamais été aussi surveillée depuis 1939

Depuis la fin de la semaine dernière, l’armée est arrivée en soutien pour la surveillance des frontières. Une tâche d’autant plus complexe que, pour la première fois depuis la fin de la Deuxième Guerre mondiale, la très grande majorité des passages sont désormais fermés. Reportage dans le Jura.

01 avr. 2020, 06:37
A la frontière près de la ferme du Paradis à Bure, le passage est désormais barré. Mais un automobiliste a coupé à travers champ.

Mardi après-midi, sur une petite route de la campagne jurassienne, à quelques kilomètres de Bure. Près de la ferme du Paradis, la frontière est barrée par des glissières de sécurité de type Vario-Guard, comme on en trouve au bord des routes. «C’est le Service jurassien des ponts et chaussées qui les a posées à notre demande», explique le capitaine Alain Neukomm, le remplaçant du chef de la Douane Centre qui couvre les cantons de Neuchâtel, du Jura, de Fribourg et de Berne.

Entre Neuchâtel et le Jura, la frontière avec la France comporte une quarantaine de ces passag...