Des jeunes cherchent leur premier emploi. Le taux de chômage passe à 3,2% dans le canton de Neuchâtel.

Une légère augmentation du taux de chômage est observée à la fin du mois d’août. Elle est principalement due aux personnes de moins de 25 ans, les effectifs des autres catégories d’âge étant en diminution.
09 sept. 2019, 11:07
Très légère hausse du taux de chômage au mois d'août dans le canton de Neuchâtel.

Le taux de chômage dans le canton de Neuchâtel à fin août s’est établi à 3,2%, contre 3,1% à fin juillet. Il n’y a pas d’évolution notable du nombre de demandeurs d’emploi (les personnes au chômage, plus celles qui cherchent un travail mais ne touchent pas d’indemnités en raison d’une activité temporaire ou d’une autre raison). Cette situation concerne 4768 personnes.

Sur le plan des professions, des baisses d’effectifs de demandeurs d’emploi s’observent dans les métiers de la construction (-24 personnes) et de l’horlogerie (-10). En revanche, des hausses sont notamment observées dans les professions du nettoyage (+20) dans les banques et assurances (+17).

Peu de variations dans l’Arc jurassien

Concernant le canton du Jura, 1223 personnes inscrites à l’Office régional de placement (ORP) se trouvaient au chômage à fin août, soit 63 de plus qu’un mois auparavant. Le taux de chômage s’est ainsi élevé de 3,2% à 3,4% durant le mois écoulé.

Dans le canton de Berne, le taux de chômage passe de 1,6% en juillet à 1,7% en août. Il évolue dans le même sens, de 2,5% à 2,6%, dans le Jura bernois.

par Luc-Olivier Erard