Samsung sort le Galaxy S6 pour contrer Apple

Le géant sud-coréen de l'électronique va lancer ce vendredi en Europe le Galaxy S6.

10 avr. 2015, 12:54
epa04696419 A visitor walks in front of an advertising of the new Samsung Galaxy S6 and the Galaxy S6 Edge smartphones during the Galaxy World Tour event in Seoul, South Korea, 09 April 2015. The Galaxy S6 comes in a metal frame, and can be charged wirelessly with an electronic pad. Samsung also introduced the Galaxy S6 Edge that has curved screens on both sides, another step further from the previous version that had only one side screen. They have a Samsung Pay system pre-installed that is based on LooPay technology allowing users to use the phone like a credit card. Unlike Apple's payment system that requires special terminals, the LooPay arrangement allows it to work with existing credit card readers.  EPA/JEON HEON-KYUN

Le Galaxy S6 de Samsung sort vendredi en Europe, en Amérique du Nord et en Asie, où le géant sud-coréen de l'électronique espère retrouver son rang face à Apple. Cet événement mondial, qui concerne aussi la Suisse, coïncide avec le lancement des précommandes pour la montre connectée du géant américain.

Etats-Unis, Canada, France, Allemagne, Australie, Inde et Corée du Sud: près de cinq ans après l'arrivée du premier Galaxy S, le S6 et son modèle à écran incurvé, le S6 Edge, débarquent dans une vingtaine de pays. En Suisse, beaucoup ont commandé l'appareil à l'avance, afin d'éviter les files d'attente.

Le prestataire zurichois de services de télécommunications Mobilezone relève une augmentation de la demande dans son magasin phare à Zurich. Aucune file d'attente n'a été constatée, mais beaucoup de précommandes ont été enregistrées.

Même son de cloche du côté d'Interdiscount, filiale de Coop spécialisée dans l'électronique de loisirs, qui n'a pas constaté de ruée dans ses magasins vendredi. Beaucoup de clients ont réservé leur smartphone à l'avance et certains modèles sont encore disponibles, indique la porte-parole Andrea Bergmann.

La situation est différente à Séoul, où Joo Seung-Bin était l'un des premiers vendredi matin à faire le pied de grue pour s'offrir son S6 rutilant. "Ce n'est pas donné, mais je ne suis pas de ceux qui changent de téléphone tous les ans. Il a un super design", expliquait ce jeune homme de 23 ans qui a dû débourser quelque 850'000 wons pour se faire plaisir (environ 759 francs). Le S6 Edge est à 979'000 wons.

Concurrence d'Apple

Devenu numéro un mondial des smartphones à l'automne 2011, Samsung est depuis le quatrième trimestre 2014 au coude à coude, voire dépassé, par Apple selon les enquêtes.

Samsung a bâti son succès sur une réputation d'élégance et de performance de ses produits, très haut de gamme. Mais le S5, sorti l'an dernier, a énormément déçu avec sa coque en plastique et ses modestes innovations, tandis que l'iPhone 6 se vendait comme des petits pains.

A en juger par les critiques très positives des revues et sites spécialisés, le Galaxy S6 semble renouer avec "l'esprit Samsung" tant en raison de son design que de ses caractéristiques techniques: revêtement métal et verre trempé, écran à haute résolution "super AMOLED" de 5,1 pouces, jusqu'à 128 Go de stockage de données, etc.

Le S6 et S6 Edge - sous plate-forme d'exploitation Android - sont équipés d'une batterie rechargeable avec un "dock" (une base) sans fil et surtout très rapide, puisque 10 minutes suffisent pour 4 heures d'autonomie supplémentaire. Ils embarquent également une solution de paiement mobile sans contact appelée Samsung Pay, certifiée par Visa et Mastercard.