Réservé aux abonnés

L’opposant Pachinian arrive au pouvoir

Le Parlement a élu hier Nikol Pachinian premier ministre, après une «révolution de velours» qui a duré 25 jours.

09 mai 2018, 00:01
DATA_ART_12136546

La journée a été vécue comme historique au milieu des replis du Caucase. Avec 59 voix pour, 42 contre, Nikol Pachinian a finalement été élu hier premier ministre de l’Arménie. Son élection sonne comme le triomphe de la «révolution de velours» dont il a été le catalyseur 25 jours durant. L’énorme soutien populaire qu’il a su faire s’exprimer a poussé le Parti républicain – honni, il est vrai, mais fort de la majorité au Parlement – à céder onze de ses votes à celui qui n’est pourtant autre que son tombeur.

Une semaine plus tôt, les Républicains, qui avaient soutenu pendant dix ans le président S...