Les troupes russes afflueraient en Ukraine

Les effectifs russes continueraient de grossir à la frontière ukrainienne. Ils seraient passés de 20'000 à près de 30'000 hommes. En réponse, l'Europe envoie des avions de combat dans les Etats baltes.
07 août 2015, 13:32
Des gardes frontières ukrainiens d'un côté, Russes de l'autre: le village de Vyselki est coupé en deux depuis la chute du régime soviétique en 1991.

Les forces russes et leurs milices supplétives déployées à la frontière orientale de l'Ukraine comptent désormais 30'000 hommes, estime-t-on mercredi de sources proches des services de renseignements américains et européens. La presse avançait la semaine dernière le chiffre de 20'000.

Les sources, qui parlent d'un flux continu, insistent toutefois sur l'imprécision de leurs estimations, qui varient de 25'000 à 35'000.

Elles soulignent la présence dans ce dispositif d'hommes portant des uniformes sans insignes, comme ceux qui sont intervenus dans un premier temps en Crimée.

A Washington, on juge les renseignements communiqués aux élus concernant les intentions de Moscou fragmentaires, voire inexistants. "Personne n'exclut l'éventualité d'une nouvelle agression russe", a-t-on toutefois souligné.

F-16 danois dans les pays baltes

Face à cette menace, le Danemark s'apprête à envoyer six avions de combat aux Etats baltes pour les aider à assurer la sécurité de leur espace aérien, a rapporté mercredi la radio publique danoise. La livraison des F-16 s'inscrit dans le cadre d'une mission élargie de contrôle de l'espace aérien de la région, sous l'égide de l'OTAN.

Les patrouilles devraient débuter le 1er mai et se poursuivre jusqu'à la fin août, selon la radio DR. La semaine dernière, la France avait proposé d'envoyer quatre avions de combat aux pays baltes et à la Pologne pour renforcer les patrouilles de l'OTAN dans la région.

Ces initiatives européennes font suite à la décision de Washington de renforcer la coopération militaire avec ses alliés polonais et les Etats baltes, après l'intervention de la Russie en Ukraine.