Réservé aux abonnés

Les ratés du Secret Service américain

Les agents chargés de protéger Barack Obama enchaînent les bévues.

02 oct. 2014, 00:01
data_art_8440904.jpg

Le 19 septembre, l'ex-militaire Omar Gonzales a sauté par-dessus la grille du jardin de la Maison-Blanche, sur l'entrée nord, sans avoir été repéré par les gardes du Secret Service, censés surveiller le périmètre du lieu sacro-saint du pouvoir exécutif américain. Il a piqué un sprint vers la demeure présidentielle sans que le chien dressé à traquer les intrus ne le prenne en chasse, ni qu'un agent ne le rattrape. Il a pénétré dans la Maison-Blanche, dont la porte n'était pas fermée à clé, sans que personne ne le voie. L'alarme avait été désactivée pour ne pas gêner le maître de cérémonies de l...