Réservé aux abonnés

La Grèce cherche toujours un compromis sur la dette

Alexis Tsipras a soumis une contre-proposition de réformes à ses créanciers.
07 août 2015, 15:30
data_art_9197004.jpg

La Grèce a transmis hier deux documents au commissaire européen aux affaires économiques et monétaires, le Français Pierre Moscovici. Les deux textes visent à établir un compromis sur les questions budgétaires et la dette. Bruxelles a accusé réception.

"La partie grecque poursuivra ses échanges de vues avec ses prêteurs à un niveau politique, attendant leur réponse officielle avec intérêt" , a déclaré un responsable du gouvernement grec. La Commission européenne a confirmé avoir reçu ces nouvelles propositions, a indiqué un porte-parole de l'exécutif européen.

"Les trois institutions sont en t...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois