Des islamistes qui préparaient un attentat arrêtés en Allemagne

Un attentat a été déjoué en Allemagne. Deux proches des milieux islamistes ont été interpellés dans la nuit de mercredi à jeudi révèlent "Die Welt" dans le land de Hesse. La police les surveillait depuis plusieurs jours.

30 avr. 2015, 13:35
ARCHIV: Polizeibeamte sichern in Erfurt  in Thueringen eine Sicherheitsschleuse (Foto vom 24.09.11). Die Spitzen der deutschen Polizei diskutieren am Montag (17.10.11) mit der Politik ueber die kuenftige Ausrichtung ihres Berufsstandes. Dabei geht es um Aspekte wie Gewalt gegen Polizeibeamte, die Kompetenzen des Bundes und die Errichtung einer Bundesfinanzpolizei. (zu dapd-Text) Foto: Jens Schlueter/dapd

Deux personnes proches des milieux salafistes ont été interpellées dans la nuit de mercredi à jeudi près de Francfort, selon l'édition en ligne du quotidien "Die Welt". Le couple est soupçonné d'avoir préparé un attentat.

Un porte-parole de la police de l'Etat régional de Hesse a confirmé ces deux arrestations, mais a refusé de donner davantage de précisions. Selon die Welt", un important arsenal d'armes, ainsi qu'une bombe artisanale, a été retrouvé au domicile de ce couple.

Un fusil d'assaut et des munitions lourdes ont été retrouvées à leur domicile de Oberursel, une petite ville proche de la capitale financière allemande Francfort, détaillait le journal. Les personnes interpellées étaient surveillées par la police depuis plusieurs jours, selon la même source.

Selon les enquêteurs cités par "Die Welt", l'homme est "en contact avec les milieux salafistes de Francfort et le réseau Al-Qaïda".

Magasin de bricolage

D'autres perquisitions dans la région de Oberursel avaient lieu jeudi, selon le porte-parole de la police. Une conférence de presse était prévue à 16 heures 30 à Wiesbaden.

Fin mars, les deux suspects avaient été repérés dans un magasin de bricolage après avoir acheté une quantité inhabituellement importante de peroxyde d'hydrogène et d'alcool à brûler. Ils ont livré une fausse identité au moment de leur achat.

Les autorités allemandes ont à plusieurs reprises affirmé que la menace terroriste était élevée en Allemagne, épargnée jusqu'ici par des attentats.