Réservé aux abonnés

Vaud et Valais pourraient perdre des milliers d'emplois

Les deux cantons ont commandé une étude pour identifier les conséquences de la loi et son impact sur l'économie.

31 juil. 2012, 00:01
data_art_6258725.jpg

La loi fédérale sur les résidences secondaires aura un lourd impact économique, selon une étude publiée hier. Elle prévoit 3300 pertes d'emplois dans le canton du Valais et près de 1000 sur le territoire vaudois d'ici trois à quatre ans.

"Ces chiffres sont tristement significatifs. Il aurait fallu les connaître avant la votation du 4 mars sur l'initiative Weber" , a déclaré le conseiller national valaisan PDC Christophe Darbellay hier à Montreux lors de la présentation de l'étude. Effectuée par i- Consulting, elle a été réalisée à la demande des cantons de Vaud et du Valais, ainsi que d'un ce...