Shell va racheter BG Group pour 67 miiliards de francs

Le leader du secteur de l'énergie britannique, Shell, a annoncé mercredi qu'un accord avait été conclu concernant le rachat de BG Groupe. Une méga-fusion chiffrée à 67,3 milliards de francs.

08 avr. 2015, 08:53
Une méga-fusion pour le secteur pétrolier.

Royal Dutch Shell, le numéro un du secteur de l'énergie britannique, a dit mercredi avoir conclu un accord pour racheter le numéro trois, BG Group , pour 47 milliards de livres (67,3 milliards de francs), réalisant la première méga-fusion dans le secteur pétrolier depuis des années.

Dans un communiqué conjoint, les deux entreprises précisent qu'aux termes de cette offre recommandée par BG Group, Shell paiera 383 pence en numéraire et 0,4454 actions B Shell pour chaque action BG Group, soit une prime de près de 52% sur le cours de Bourse moyen des 90 dernières séances.

Sur ces bases, les actionnaires de BG Group détiendront environ 19% de l'entité fusionnée.