Le nouveau départ d'Henniez

05 juin 2009, 04:15

Plus d'un an et demi après le rachat du minéralier vaudois Henniez par Nestlé Waters, le processus d'intégration touche à sa fin. La marque affiche de nouveaux atours et des ambitions environnementales. «La fusion s'est très bien passée, tant du point de vue des hommes que des marques», a affirmé Michel Beneventi, directeur général de Nestlé Waters.

Sur les 290 employés d'Henniez au moment du rachat, seuls 17 sont partis. Quatorze emplois ont depuis été créés, portant l'effectif total à 305 collaborateurs. Nestlé a renouvelé la CCT négociée avec Unia et a intégré le personnel d'Henniez dans sa propre caisse de pension, ce qui représente «une nette amélioration», précise Michel Beneventi. «Afin de démontrer son attachement à la région», Nestlé Waters a en outre transféré son siège social dans la bourgade de la Broye vaudoise, qui a donné son nom à la marque.

Henniez est désormais prête pour un nouveau départ, avec un habillage légèrement modifié. Les étiquettes ont été dotées de couleurs plus vives, la bouteille en PET a changé de forme. La marque continue à miser sur son histoire centenaire. /ats