03.03.2016, 00:49

Le stockage des données divise Berne

Premium
chargement
Les policiers pourront traquer les criminels sur WhatsApp, Skype ou n’importe quelle ligne cryptée, en utilisant des chevaux de Troie.
Par Berne, Sandrine Hochstrasser
TéLéCOMMUNICATIONS

La révision de la loi est à bout touchant au Parlement, après deux ans d’intenses débats. Les policiers pourront traquer les criminels sur WhatsApp, Skype ou n’importe quelle ligne cryptée, en utilisant des chevaux de Troie, ces programmes informatiques spéciaux, au cours d’une enquête pénale. Ils pourront exiger des opérateurs téléphoniques ou des entreprises qui offrent le Wifi, comme...

À lire aussi...

live
DirectCoronavirus: le festival d'Edimbourg est annuléCoronavirus: le festival d'Edimbourg est annulé

SoutienCoronavirus: le Conseil fédéral veut venir en aide aux indépendantsCoronavirus: le Conseil fédéral veut venir en aide aux indépendants

Aide prévue pour les indépendants

En pleine crise du coronavirus, le Conseil fédéral a pris de nouvelles mesures mercredi, notamment en prévoyant une...

  01.04.2020 14:03

SantéUn médicament contre le coronavirus, c'est pour quand?Un médicament contre le coronavirus, c'est pour quand?

Transports ferroviairesVincent Ducrot prend la tête des CFF en pleine crise du coronavirusVincent Ducrot prend la tête des CFF en pleine crise du coronavirus

PandémieFace au coronavirus, les assureurs sont sur le pied de guerreFace au coronavirus, les assureurs sont sur le pied de guerre

Top