Assurances maladie: quatre initiatives pour stopper la hausse des primes

chargement

Assurances La hausse incessante des primes d'assurances maladie inquiète les partis politiques qui sont plusieurs à présenter des initiatives visant à freiner ce problème économique et sociétale. Deux d'entre elles seront déjà lancées officiellement mardi prochain dans la Feuille fédérale.

  28.09.2017, 09:47
Une nouvelle hausse des primes maladie sera annoncée jeudi à 13h.

 A l'heure où les services d'Alain Berset annoncent une nouvelle hausse des primes maladie, les propositions pour mettre fin à cette spirale n'ont jamais été aussi nombreuses. Pas moins de quatre initiatives populaires sont en préparation.

1. Repenser le système

L'initiative "Assurance maladie. Pour une liberté d'organisation des cantons", qui sera présentée aux médias ce vendredi, veut permettre la mise en place d'institutions cantonales ou régionales chargées notamment de fixer et d'encaisser les primes. Il s'agit de créer "un pot commun - sous forme de caisse de compensation - dans le domaine de la santé", explique M. Maillard, cité notamment dans une interview publiée le 12 septembre dans L'Express et L'Impartial.

2. Stop aux lobbies de la santé

La deuxième initiative - "pour un Parlement indépendant des caisses-maladie" veut interdire aux parlementaires fédéraux de "siéger dans l'organe d'administration, de direction ou de surveillance d'un assureur autorisé à pratiquer l'assurance maladie sociale", affirme le texte. Ils ne pourraient pas non plus "recevoir une rémunération sous quelque forme que ce soit" de la part d'un assureur.

3. Limite à 10% du revenu

Deux autres textes existent, mais n'en sont pas à un stade aussi avancé. Le Parti socialiste suisse est en train d'élaborer une initiative visant à limiter la charge des primes de l'assurance obligatoire des soins à 10% du revenu disponible des assurés. Ses délégués ont chargé en juin à une très large majorité le comité directeur d'en élaborer le texte.

4. Un frein aux coûts

De son côté, le PDC suisse travaille lui aussi à une initiative. ll veut ancrer dans la Constitution le principe d'un frein aux coûts de la santé. "La Santé dans la caisse maladie obligatoire coûte 30 milliards de francs par an. Sur ce montant, l’Office fédéral de la santé publique estime à près de 20%, soit 6 milliards, les économies possibles", affirme la secrétaire générale du parti Béatrice Wertli.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

réagissezPrimes maladie: comment faire pour changer d'assurance?Primes maladie: comment faire pour changer d'assurance?

ASSURANCESLes Suisses découvriront leurs primes maladie 2018 ce jeudi à 13hLes Suisses découvriront leurs primes maladie 2018 ce jeudi à 13h

PresseRevue de presse: explosion des primes maladies ou places de parc plus grandes font les titres de ce dimancheRevue de presse: explosion des primes maladies ou places de parc plus grandes font les titres de ce dimanche

Top