25.06.2020, 16:37

La Fédération de l’industrie horlogère anticipe un repli des exportations de 25 à 30%

chargement
«La reprise dépendra aussi de la confiance des consommateurs et de l'évolution de la pandémie», souligne Jean-Daniel Pasche, président de la Fédération de l'industrie horlogère.

Horlogerie Les exportations horlogères suisses devraient essuyer un recul en 2020 en raison de l’impact du coronavirus.

«Nous anticipons une chute d’environ 25 à 30%», précise le président de la Fédération de l’industrie horlogère (FH), Jean-Daniel Pasche, en marge de l’assemblée générale de la faîtière qui s’est tenue sans la présence physique de ses membres, à cause des mesures sanitaires liées à la pandémie.

Sur les cinq premiers mois de l’année, les envois à l’étranger de l’industrie ont dévissé de 35,8%, à 5,7 milliards de francs.

A lire aussi: Patrick Linder: «L’horlogerie conserve un rôle clé pour la place industrielle suisse»

Au cours des prochains mois, la situation devrait commencer progressivement à s’améliorer, les boutiques d’horlogerie-bijouterie étant de nouveau ouvertes. Cependant, des défis comme l’absence des touristes – notamment chinois et américains en Europe – compliqueront le redémarrage.

La confiance des consommateurs

«La situation reste dans l’ensemble difficile et le marché repart lentement. La reprise dépendra aussi de la confiance des consommateurs et de l’évolution de la pandémie», a tenu à souligner le président de la fédération.

Concernant la production des manufactures, Jean-Daniel Pasche a relevé que la plupart des horlogers avaient repris leurs activités. «Pas forcément à 100%, en raison des mesures sanitaires à respecter», a-t-il précisé avant d’ajouter que la situation variait beaucoup d’une marque à une autre.

Comme lors la crise financière de 2008, les sous-traitants du secteur horloger sont les premiers à subir les conséquences de cette pandémie sur leurs affaires et les derniers à se relever, a fait remarquer la FH.

Certains des fournisseurs des marques horlogères, comme le neuchâtelois Gilbert Petit-Jean, ont en effet déjà dû prononcer des licenciements à cause du fort ralentissement des ventes.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

TravailHorlogerie: «Le chômage partiel a agi comme un couvercle»Horlogerie: «Le chômage partiel a agi comme un couvercle»

HorlogerieLes exportations horlogères continuent de chuter en maiLes exportations horlogères continuent de chuter en mai

ExportationsHorlogerie: coup d’arrêt des exportations horlogères en avrilHorlogerie: coup d’arrêt des exportations horlogères en avril

Top