22.06.2020, 05:30

Patrick Linder: «L’horlogerie conserve un rôle clé pour la place industrielle suisse»

Premium
chargement
Patrick Linder, directeur de la Chambre d'économie publique du Jura bernois

Et maintenant? La Chambre d’économie publique du Jura bernois vient de sortir une enquête alarmante sur l’état de l’économie régionale au sortir du confinement. Mais pour son directeur, Patrick Linder, la place industrielle suisse a de bonnes cartes en mains.

Des usines à l’arrêt, une trésorerie consumée par les charges fixes, des grands donneurs d’ordre qui déchirent leurs carnets de commandes: la crise sanitaire met les PME de l’Arc jurassien à genoux. L’horlogerie et l’automobile, deux secteurs d’exportation dont la santé dépend largement de la conjoncture mondiale, n’assument plus, actuellement, leur rôle de moteur de l’économie régionale.

Si l’arrêt du commerce international complique les perspectives économiques, Patrick Linder, directeur de la Chambre d’économie publique du Jura bernois y voit...

À lire aussi...

Et maintenant?Durant la crise, l’épicerie en ligne neuchâteloise Label Bleu a cartonnéDurant la crise, l’épicerie en ligne neuchâteloise Label Bleu a cartonné

Top