Philippines: le bilan du typhon Mangkhut s'aggrave à 74 morts

Le bilan s'alourdit à 74 morts et plusieurs centaines de blessés en Asie après le passage du typhon Mangkhut qui a déversé en quelques heures l'équivalent d'un mois de pluie.
18 sept. 2018, 08:32
/ Màj. le 18 sept. 2018 à 08:32
Les glissements de terrains ont détruit les routes ce qui freine encore les recherches.

Le bilan du typhon Mangkhut s'est alourdi aux Philippines, passant à au moins 74 morts, a annoncé mardi la police nationale de l'archipel. La tempête la plus puissante depuis le début de l'année dans le monde a également détruit samedi des logements et inondé les régions agricoles.

Selon la police, le bilan devrait encore s'aggraver. Des centaines de secouristes philippins creusaient mardi avec des pelles, voire à mains nues, pour tenter de retrouver des disparus sur le site d'un immense glissement de terrain.

 

 

La catastrophe s'est produite à Itogon, sur l'île de Luçon, dans le nord de l'archipel. Le maire de la localité estime qu'une quarantaine de personnes pourraient toujours être ensevelies.

 

 

Un mois de pluie

Cette coulée de boue est survenue quand Mangkhut a déversé en quelques heures l'équivalent d'un mois de pluie. Elle a emporté une construction abandonnée par l'opérateur d'une mine d'or utilisée par des mineurs et leurs familles comme abri d'urgence.

 

 

Le glissement de terrain a détruit les routes, si bien que les autorités n'ont pas pu faire venir d'équipements lourds pour accélérer les recherches.

Après les Philippines, le typhon et ses vents soufflant en rafales de plus de 230 kilomètres/heure a semé le chaos à Hong Kong et en Chine. Les gratte-ciel hongkongais ont vacillé pendant des heures sous la violence du vent, alors que des arbres ont été arrachés et des routes endommagées. En Chine, quatre morts ont été recensés et trois millions de personnes ont été évacuées.