Péninsule coréenne: les réunions de familles séparées par la guerre sont rétablies

Les réunions de familles séparées par la guerre de Corée vont reprendre en août selon une décision conjointe de Pyongyang et Séoul. Il s'agit de la dernière illustration en date de la détente sur la péninsule.
22 juin 2018, 14:02
/ Màj. le 22 juin 2018 à 14:02
Les Croix-Rouge des deux Corées se sont retrouvées vendredi pour discuter de la reprise des réunions des familles déchirées par la guerre (1950-53).

Pyongyang et Séoul ont convenu vendredi de la reprise en août prochain des réunions de familles séparées par la guerre de Corée, les premières retrouvailles de ce type depuis 2015, selon un communiqué commun inter-coréen publié par le ministère sud-coréen pour l'unification. Le texte précise que 100 participants seront sélectionnés pour chaque côté.

Les retrouvailles auront lieu du 20 au 26 août au mont Kumgang, en Corée du Nord, selon ce communiqué. Les inspections sur le site prévu pour ces réunions débuteront la semaine prochaine.

 

 

 

Des millions de personnes avaient été séparées voici près de 70 ans par le conflit coréen (1950-53) qui avait scellé la division de la péninsule. La plupart d'entre elles sont mortes sans avoir eu de nouvelles ou avoir revu leurs proches de l'autre côté de la frontière, fermée à toutes communications pour la population.

La reprise de ces réunions de familles fait partie des accords conclus lors de la rencontre déterminante survenue en avril dernier des présidents nord-coréen Kim Jong Un et sud-coréen Moon Jae-in.