Jura: la pratique du canoé-kayak sur le Doubs sera facilitée l’été et interdite l’hiver

Le canton du Jura a révisé son ordonnance sur la navigation. Paddle et canoé-kayak pourront naviguer plus facilement l’été, mais seront interdits durant l’hiver.
09 juin 2021, 15:10
/ Màj. le 09 juin 2021 à 15:10
Les kayakistes, ici lors d'une épreuve de Coupe de monde à Goumois, pourront plus facilement pratiquer leur sport sur le Doubs en été.

Le canton du Jura veut soutenir le tourisme en facilitant la pratique du canoë et en autorisant le paddle sur le Doubs. Un secteur favorable à ces loisirs sera instauré à St-Ursanne. Pour ménager la faune aquatique, l’Etat a décidé d’interdire la navigation en hiver et au début du printemps.

Le secteur allant de Moulin-Grillon à La Lomène, déjà touristique, s’avère approprié pour permettre une navigation facilitée. Les impacts sur la nature y sont limités et la cohabitation avec les autres utilisateurs ne pose guère de problèmes, estime le canton.

Il est prévu d’y autoriser la navigation en période de basses eaux, de prolonger les horaires jusqu’à 20 heures et de permettre la pratique du paddle, a détaillé mercredi le canton du Jura. En cas d’étiage sévère, il pourra comme aujourd’hui interdire la pratique de la navigation sur ce secteur.

On reste à quai durant l’hiver

Parallèlement, le Gouvernement jurassien a renforcé la protection de cette rivière durant l’hiver et au début du printemps. La navigation sur l’ensemble du Doubs jurassien démarrera désormais au 1er mai. Jusqu’à présent, la pratique hivernale n’était pas formellement interdite.

Les autorités estiment que tant le tourisme que la protection du Doubs seront gagnants. La navigation dans le canton du Jura se limite presque exclusivement à ce cours d’eau et est réservée à ce jour aux canoës et kayaks. La vallée du Doubs constituant une réserve naturelle, la pratique de la navigation y est soumise à des règles.