Zurich: deux policiers agressés après le match entre Grasshopper et Sion

Deux agents de la police municipale zurichoise ont été agressés, mercredi soir, alors qu'ils voulaient contrôler l'identité de deux graffeurs. L'un d'eux a été blessé par des supporters de Grasshopper qui sortaient du match perdu face au FC Sion.

10 mai 2018, 14:10
L'un des deux agents a été légèrement blessé. Les agresseurs courent toujours (illustration).

Deux policiers de la Ville de Zurich se sont fait agresser par plusieurs personnes, selon toute vraisemblance des supporters de football, jeudi soir après la rencontre entre le FC Sion et Grasshopper au Letzigrund. L'un d'eux a été légèrement blessé et conduit à l'hôpital.

Les agents voulaient procéder au contrôle de deux personnes en train de faire usage de sprays sur la voie publique, détaille la police municipale de Zurich dans un communiqué jeudi. A leur arrivée, tous deux ont pris la fuite. L'un des policiers a pu rattraper l'un des fuyards, mais celui-ci s'est débattu et l'a projeté à terre.

Alors qu'il s'en allait en courant, un groupe de personnes - manifestement des supporters de Grasshoppers - a agressé les deux policiers, donnant notamment des coups de pied à l'agent au sol. Le second policier a fait usage de son spray irritant pour repousser les fans. Son collègue, blessé à la tête et marqué d'éraflures un peu partout sur son corps, a été conduit à l'hôpital pour des soins.

Les agresseurs n'ont pas été arrêtés. La police municipale de Zurich a ouvert une enquête.