Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Week-end chaud pour les pompiers

14 avr. 2009, 04:15

La Suisse a été le théâtre de plusieurs incendies durant le week-end pascal. Un vent soutenu et l'absence de précipitations depuis plusieurs jours ont favorisé le déclenchement d'incendies dans la nature. Quatre hectares de forêt ont été partiellement brûlés vendredi sur le territoire de la commune d'Ennenda, dans le canton de Glaris. Il a fallu près de 70 pompiers, appuyés par deux hélicoptères, pour venir à bout des flammes attisées par le föhn.

Un autre feu de forêt s'est produit vendredi à Wolfwil, dans le canton de Soleure. Il a fallu une cinquantaine de sapeurs issus de deux communes pour venir à bout du sinistre.

Les bâtiments n'ont pas été épargnés. Dans le petit canton de Zoug, les soldats du feu ont été particulièrement sollicités. A Cham, la fabrique de papier Pavatex SA a été la proie des flammes vendredi soir. Près de 500 palettes de panneaux en fibres de bois sont parties en fumée. La police ignorait dimanche les causes de l'incendie. Mais aucun indice ne porte à croire que ce soit l'œuvre d'un pyromane. L'entreprise estime le coût des dégâts à environ un demi-million de francs.

Peu avant l'incendie à Cham, une maison a été complètement détruite dans le village voisin de Rotkreuz. Cette ancienne ferme en bois abritait une famille de quatre personnes qui a pu évacuer par ses propres moyens, parvenant même à sauver ses animaux de compagnie.

Une autre ferme a été entièrement détruite par un incendie samedi à Allières (FR).

A Schwytz, deux incendies sont survenus presque simultanément dimanche au petit matin dans le même quartier de Küssnacht. La police privilégie la piste criminelle. /ats

Votre publicité ici avec IMPACT_medias