Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Vincent Grandjean: «Si nous apprenions que le futur existe déjà, nous ne regarderions plus le foot de la même manière»

Alors que la plupart des physiciens assurent que notre futur est déjà écrit, Vincent Grandjean soutient l'inverse: l’avenir peut se dérouler d’une infinité de manières. Postdoctorant en philosophie, le Neuchâtelois consacre un livre à la fascinante question de la nature du temps. Interview.

15 janv. 2024, 05:00
Selon les lois de la physique actuelles, le futur existe déjà, au même titre que le passé, et ne peut donc pas être changé. Un postulat que le Neuchâtelois Vincent Grandjean conteste dans son livre "Le Futur ouvert".
Votre publicité ici avec IMPACT_medias