Réservé aux abonnés

Vers un impôt fédéral direct et une TVA durables

La Confédération songe à rendre pérennes ses deux principales sources de revenus.
07 août 2015, 15:34
data_art_9244839.jpg

Cela peut paraître surréaliste, mais l'impôt fédéral direct, pratiquement contemporain du dadaïsme, est aujourd'hui encore temporaire.

Cent ans après le premier prélèvement d'un impôt de guerre, en 1915, la Confédération songe à rendre pérennes ses deux principales sources de revenu: l'IFD mais aussi la TVA. Le premier, conçu pour être provisoire depuis ses débuts, est cependant perçu continuellement depuis 1934 (il était alors un "impôt de défense nationale"). La période actuelle court jusqu'en 2020. Quant à la taxe sur la valeur ajoutée, elle a remplacé en 1995, par souci d'harmonisation eur...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois