Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Vent libéral pour les emplettes

Les Etats donnent un signal fort pour allonger les horaires des magasins et donner plus de liberté aux shops des stations-service.

18 sept. 2012, 00:01
data_art_6390049.jpg

Un vent de libéralisation a soufflé en rafales hier sur les débats du Conseil des Etats. Les heures d'ouverture des magasins? Les emplettes à toute heure dans les stations-services? Par deux fois, la Chambre haute a approuvé un assouplissement des pratiques commerciales proposé par le camp bourgeois. Mais le vent pourrait tourner: la gauche et les syndicats brandissent la menace du référendum.

Riposte au franc fort

Le débat sur les horaires des magasins était le plus attendu. Auteur de la motion, Filippo Lombardi veut apporter une réponse nationale aux problèmes posés par le franc fort tout en combattant la disparité des pratiques cantonales. Le conseiller aux Etats tessinois veut autoriser l'ouverture des commerces au moins jusqu'à 20h en semaine et 19h le samedi. Mais le démocrate-chrétien ne touche pas au dimanche dans l'espoir de convaincre son parti.

Cette harmonisation allongerait les horaires dans la plupart des cantons. A Fribourg, les...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias