Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Une table ronde agroalimentaire?

L'Union suisse des paysans continue son combat.

03 févr. 2015, 00:01
data_art_8810756.jpg

L'Union suisse des paysans (USP) demande une table ronde pour le secteur agroalimentaire. Après une première lettre de doléances envoyée au conseiller fédéral Johann Schneider-Ammann, une deuxième va suivre, adressée au secteur du commerce de détail et aux transformateurs.

Le fromage et, par là, la production de lait sont le secteur agricole le plus touché par la fin du taux plancher, suivi du sucre et du vin. "Les fromages suisses sont plutôt chers, souvent au-delà de 20 euros par kilo, une limite psychologique pour les consommateurs européens", souligne Manuela Sonderegger, cheffe des relations publiques de Switzerland Cheese Marketing. "En 2013, 37,2% de la production helvétique de fromages a été exportées. L'emmentaler, le gruyère et l'appenzeller sont les produits les plus vendus à l'étranger", où va souvent plus de la moitié des quantités produites pour ces fromages.

"Emmi a déjà dit qu'il allait baisser le prix du lait", a indiqué, hier,...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias