Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Une initiative qui "entraverait l'action de la Banque nationale"

Eveline Widmer-Schlumpf lance la campagne contre l'initiative populaire "Sauvez l'or de la Suisse".

08 oct. 2014, 00:01
data_art_8456780.jpg

L'or comme valeur refuge suprême et garant de la stabilité du franc suisse: c'est l'idée qui sous-tend l'initiative "Sauvez l'or de la Suisse" soumise au peuple le 30 novembre. Juste un mythe aux yeux de la cheffe des Finances Eveline Widmer-Schlumpf, qui a lancé hier la campagne contre cette initiative populaire.

Celle-ci vise à stopper les ventes de l'or de la Banque nationale (BNS) et à la forcer à constituer des réserves d'or pour au moins 20% de ses actifs. Une limite "exorbitante" , aux yeux de la ministre, et qui "entraverait considérablement la marge de manoeuvre de la BNS" dans sa mission qui est d'assurer la stabilité des prix et du franc. Cela compliquerait furieusement par exemple une opération telle que la fixation d'un taux plancher du franc par rapport à l'euro.

Suisse au 7e rang

L'obligation de garantir une couverture en or pour les billets en circulation a...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias