Réservé aux abonnés

Une centaine de postes délocalisés de Suisse alémanique vers la République tchèque

Emploi

15 avr. 2015, 00:01
data_art_9027916.jpg

Le groupe allemand Pfisterer, spécialisé dans les composants de lignes électriques, va délocaliser sa production suisse et la logistique vers la République tchèque entre 2016 et 2018. Sur les 200 salariés de Pfisterer Sefag à Malters (LU), une soixantaine perdent leur emploi. A Altdorf, 50 postes sur 110 sont supprimés. Pfisterer fabrique en Suisse des garnitures pour les câbles à haute tension. La production au siège de Winterbach, dans le Bade-Wurtemberg, est aussi touchée par des mesures d'économies. Le groupe justifie sa décision par une stagnation du chiffre d'affaires et une baisse des b...