Réservé aux abonnés

Un Swisspass anonyme est à l’étude

Problème de la protection des données contourné.
13 oct. 2017, 01:24
ZUR MELDUNG, DASS DIE SBB DIE SWISSPASS-KONTROLLDATEN PER ENDE MAERZ LOESCHT, STELLEN WIR IHNEN AM MONTAG, 29. FEBRUAR 2016, FOLGENDES ARCHIVBILD ZUR VERFUEGUNG -  A Train manager verifies a rail traveller's Swiss Pass in a Eurocity train of the Swiss Federal Railways bound from Zurich, Switzerland, to Milano, Italy, on October 3, 2015. (KEYSTONE/Gaetan Bally)

Ein Zugchef kontrolliert den Swiss Pass eines Zugreisenden in einem Eurocity-Zug der SBB unterwegs von Zuerich nach Mailand, aufgenommen am 3. Oktober 2015. (KEYSTONE/Gaetan Bally) SCHWEIZ SWISSPASS DATEN

Les transports publics étudient l’introduction d’un Swisspass anonyme. Cette carte serait destinée aux clients réticents à l’idée de savoir leurs données de voyage enregistrées.

Avec la digitalisation croissante, les transports publics sont confrontés à des défis multiples, dont la vente des titres de transport. Problème, les solutions développées présentent presque toujours l’inconvénient de tracer les voyageurs. C’est pourquoi le secteur planche actuellement sur un Swisspass anonymisé pour les clients qui souhaitent préserver leur sphère privée, explique Jeannine Pilloud, dans une interview p...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois