Réservé aux abonnés

Un Suisse sur cinq touché

07 août 2015, 13:36
data_art_7962749.jpg

Un Suisse sur cinq est sujet au rhume des foins, et leur nombre va croissant surtout chez les jeunes. Or les spécialistes avertissent: ne lutter que contre les symptômes risque d'aggraver la maladie brusquement. Il est nécessaire de combattre les causes, via une vaccination.

Si on ne lutte que contre les symptômes, la maladie prend de l'ampleur et s'aggrave brusquement. Cela signifie que les sensations douloureuses s'étendent de la région rhino-pharyngée aux poumons et aux voies respiratoires inférieures.

"Il peut en résulter de l'asthme" , indique le professeur Arthur Helbling, responsable ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois