Réservé aux abonnés

Un service unique au monde disparaît

Les CFF renoncent complètement au check-in des bagages et des passagers aériens dans les gares.

16 avr. 2018, 00:01
HINTERGRUND - 25 JAHRE BAHNHOF FLUGHAFEN KLOTEN - BILD 9 VON 12 BILDERN - Reisende warten am 18. Mai 2005 auf dem Perron des Bahnhofs Zuerich-Flughafen auf den Zug. Am 1. Juni 1980 wurde der Flughafen Zuerich-Kloten an das Bahnnetz der SBB angeschlossen. Dank dieser Loesung, die international als vorbildlich gilt, ist der Anteil der mit der Bahn anreisenden Fluggaeste sehr hoch. (KEYSTONE/Martin Ruetschi)  === NO SALES, NO ARCHIVES ===
 SCHWEIZ KLOTEN FLUGHAFEN BAHNHOF (9/12)

Depuis le 4 avril, les passagers d’un vol au départ de Suisse ne peuvent plus enregistrer leurs bagages dans une gare suisse jusqu’à leur aéroport de destination à l’étranger ni recevoir leur carte d’embarquement (check-in). Décidé brusquement par les CFF, ce changement marque la fin définitive d’un service qui faisait la fierté du tourisme helvétique (il n’existait qu’en Suisse) et qui aurait fêté cette année son trentième anniversaire.

Prestation appréciée

Les CFF, il est vrai, avaient déjà considérablement démantelé leur offre il y a deux ans. Début 2016, ils réduisaient à 36 (125 e...