Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Un non sec au projet du PDC, mais pas vraiment aux familles

Exonération fiscale des allocations familiales rejetée à trois contre un.

09 mars 2015, 00:01
data_art_8917429.jpg

Trois échecs en deux ans: dans les urnes, les familles alignent les défaites. Hier, elles ont même subi une authentique déroute. L'initiative du Parti démocrate-chrétien (PDC) "Aider les familles" a été balayée par 75,4% des votants. Le texte réclamant que les allocations familiales ne soient plus soumises à l'impôt a été rejeté dans tous les cantons, même en Valais, qui pratique pourtant l'exonération.

Avant l'initiative du PDC, le peuple avait dit non en mars 2013 à l'article constitutionnel sur la famille, accepté par le peuple, mais recalé à la majorité des cantons. En novembre de la même année, c'était au tour de l'UDC d'être renvoyée dans les cordes: son initiative réclamant une déduction fiscale pour les familles gardant elles-mêmes leurs enfants essuyait un refus à 54,5%.

La Suisse à la traîne

Trois votes, trois rejets. Et si les Suisses pensaient que, dans le fond, l'Etat en faisait déjà assez pour...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias