Réservé aux abonnés

Un non à la transparence

29 sept. 2014, 00:01

Les politiciens, partis et comités de campagne argoviens n'auront pas à dévoiler leurs finances. Les citoyens ont rejeté dimanche par 55,69% des voix une initiative de la Jeunesse socialiste exigeant plus de transparence en politique. Le taux de participation s'est élevé à 41,25%.

Les votants ont suivi l'avis du gouvernement, du parlement et des partis bourgeois. Selon eux, le texte allait trop loin et violait la sphère privée.

L'initiative exigeait que les dons de plus de 5000 francs et les budgets de campagne soient rendus publics. Les candidats à des offices cantonaux, des exécutifs ou lé...