Réservé aux abonnés

"Un cauchemar logistique"

07 août 2015, 13:31
data_art_7903407.jpg

Cinq avions scrutaient, hier, le sud de l'océan Indien, à la recherche d'objets flottants repérés via satellite, peut-être des débris du vol MH370 disparu. Les autorités soulignent la difficulté de l'opération dans ces mers australes isolées.

Treize jours après la disparition du B-777 de Malaysia Airlines, entre Kuala Lumpur et Pékin, les recherches se concentrent sur une vaste étendue d'eau glacée à 2500 kilomètres au sud-ouest de Perth, la principale ville de la côte ouest australienne. Très loin de la trajectoire initiale de l'avion qui transportait 239 personnes. L'enquête a été relancée,...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois